Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 18 Février 2018 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesMondeArticle
USA : Le Martin Luther King’s day sur fond de rivalités politiques
21/01/2008
 

Ce lundi 21 janvier, troisième lundi du mois de janvier, est férié aux Etats-Unis, en l'honneur de Martin Luther King. En cette année d'élections présidentielles aux Etats-Unis, il prend une importance toute particulière
 
Par Chantal Baoutelman
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Barack Obama salue des participants à un meeting en Caroline du Sud  
Barack Obama salue des participants à un meeting en Caroline du Sud
© Jonathan Ernst/Reuters
 

Ce matin, les marchés financiers américains dont Wall Street étaient fermés. Un long week-end dû à la particularité de la date, une journée dédiée à la mémoire de Martin Luther King.
Parmi les hommages, une marche organisée à Columbia, capitale de la Caroline du Sud, réunira Hillary Clinton, Barack Obama et John Edwards. Les trois candidats démocrates se joindront à la foule pour un défilé qui s’achèvera au Capitole, siège des assemblées législatives de l’Etat du sud.

Initiative du NAACP, le plus important mouvement de défense de la communauté noire, cette marche est l’occasion pour les prétendants à la Maison Blanche de se retrouver en famille, après les échanges d’accusations mutuels entre le camp Clinton et celui d’Obama. Histoire d’apaiser les esprits et surtout préparer les primaires, la Caroline du Sud étant le premier Etat à les organiser.

Opération séduction, donc, pour les trois candidats, qui veulent avoir le soutien des 50 % des électeurs démocrates noirs qui feront leur choix le 29 janvier.
Dimanche dernier, si Obama a prononcé un discours de digne descendant de Martin Luther King dans son église d’Ebenezer, à Atlanta, Hillary Clinton, elle, peut se vanter d’avoir obtenu le soutien du révérend Calvin Butts, figure emblématique de la plus ancienne église évangéliste de New-York.

Selon un sondage du journal South Carolina’s State, les critères raciaux ont fait leur entrée dans la course à la présidentielle américaine. Ainsi, Obama serait soutenu par 56 % des électeurs noirs de l’Etat contre 25 % de votants pour Clinton tandis que les blancs seraient 39 % à soutenir l’ex-première dame et seulement 20 % derrière le candidat noir. En attendant le jour J, un dernier débat télévisé aura lieu ce soir à Myrtle Beach pour départager les indécis.

 Publicité 
 

Par ailleurs, Hillary Clinton l'a emporté lors des primaires du Nevada ce week-end, avec 51% des suffrages, mais Barack Obama a obtenu autant de délégués (ceux qui désignent finalement le candidat démocrate) que sa concurrente, et a par ailleurs refusé de prononcer un discours télévisé dans lequel il reconnaitrait sa défaite.

Mieux, Obama est passé à l'attaque en critiquant Bill Clinton sur la chaîne ABC : "vous savez, l'ancien président, pour lequel nous avons tous beaucoup de considération, a porté son soutien à son épouse à un niveau qui est assez troublant."

"Il continue à faire des déclarations qui ne sont pas étayées par des faits. Comme par exemple concernant ma position sur l'Irak ou notre façon de nous organiser à Las Vegas. C'est devenu une habitude, et une des choses que nous allons dorénavant faire c'est de contredire Bill Clinton à chaque fois qu'il fera des déclarations qui ne seront pas etayées par des faits".

"Je comprends qu'il souhaite promouvoir la candidature de sa femme. Son passé est tel qu'elle peut faire campagne dessus. Mais je pense qu'il est important que nous préservions un certain niveau d'honnêteté et de franchise dans cette campagne. Sinon, nous alimenterons le cynisme qui a détourné tant d'Américains de la politique", a encore dit le sénateur Obama.

Réagissant via un communiqué, Phil Singer, porte-parole du camp Clinton, a dit "comprendre que le sénateur Obama soit frustré par sa défaite dans le Nevada," mais a ajouté que "les faits sont les faits. Les alliés du sénateur Obama dans le Nevada ont employé la manière forte et l'intimidation contre nos partisans et son bilan contre la guerre est marqué d'incohérences".

Martin Luther King
 
© stanford.edu  

Il rêvait d’un monde de paix où tous les hommes vivraient ensemble, il désirait la liberté et l’égalité pour tous. Son fameux discours I have a dream a marqué les esprits et l’histoire d’une communauté, d’une race, de tout un peuple.

Aujourd’hui, l’humanité entière le reconnaît comme un héros, lui qui préconisait la non-violence comme l’a fait avant lui Gandhi. Martin Luther King, avait obtenu le prix Nobel de la Paix en 1964. Né le 15 janvier 1929, le pasteur et défenseur des droits civiques des noirs, assassiné en avril 1968 aurait fêté ses 79 ans cette année.

Comme tous les ans aux Etats-Unis, le troisième lundi du mois de janvier est consacré à la commémoration de la naissance du héros de la lutte pour les droits civiques et l'égalité raciale. Cette année, le président George W. Bush a décidé de proclamer la date du 21 janvier comme "fête fédérale" en hommage au pasteur.




       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Il y a 40 ans nous quittait Martin Luther King Jr
  Martin Luther King (1929-1968)
 
Mots-clés
droits civiques   martin luther king   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 4 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version