Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 24 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesHommes IllustresArticle
Martin Luther King (1929-1968)
21/03/2003
 

Leader de la lutte pour les droits civiques et plus jeune laureat du prix Nobel de la paix à 35 ans, Martin Luther King est l'un des grands hommes du 20è siècle
 
Par Paul Yange
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Martin Luther King  
Martin Luther King
 

Martin Luther King Jr est né le 15 janvier 1929 à Memphis dans le Tennessee. Il est fils et petit fils de pasteur (son grand-père et son père seront pasteurs de l’Ebenezer Baptist Church à Atlanta).

A l’âge de 15 ans, en 1944, il entre à l’université, plus précisément au Morehouse College d’Atlanta, une célèbre université noire aux Etats-Unis. Il choisit la sociologie comme dominante. A l’obtention de son diplôme en 1948, il entre au "Crozer Theological Seminary" pour suivre des études de théologie devant lui permettre de devenir pasteur. Diplômé du séminaire Crozer en 1951 avec la moyenne la plus élevée de sa classe, il obtient une bourse qui lui permet d’entrer à l’université de Boston afin d’y obtenir un doctorat. Il y rencontre sa future femme Coretta Scott qui est étudiante au Conservatoire. Martin Luther King reçoit son doctorat en théologie en 1955 (il a alors 26 ans) et devient pasteur de l’église baptiste de Dexter Avenue à Montgomery en Alabama.

King est à cette période déjà membre du comité exécutif de la NAACP (National Association for the Advancement of Coloured People) et un fervent partisan de la lutte des Noirs pour les droits civiques.

 Publicité 
 
"I have a dream"  
"I have a dream"
 

A la même époque, une jeune femme noire du nom de Rosa Parks est arrêtée à Montgomery pour avoir refusé de céder sa place à un blanc, allant à l’encontre des lois ségrégationnistes existant en Alabama. Martin Luther King rejoint le cortège des personnes qui la soutiennent.En effet, en décembre 1955, il accepte de diriger ce qui constitue la première grande manifestation non violente de l’histoire contemporaine effectuée par des Noirs aux Etats-Unis. Les manifestations prennent la forme d’un boycott qui dure 382 jours. Le 21 décembre 1956, après que la cour suprême ait déclaré anticonstitutionnelle la ségrégation dans les bus, Noirs et Blancs peuvent prendre les bus en tant qu’égaux. Martin Luther King acquiert une notoriété nationale pour son rôle dans la campagne.

En 1957, Martin Luther King est élu président de la Southern Christian Leadership Conference, une organisation créée dans le but de donner de nouveaux leaders au Mouvement des droits civiques alors bouillonnant aux Etats-Unis. Influencé par la philsophie de Ghandi (qu’il a découverte au séminaire Crozer), King fonde fonde son action sur la non-violence et visite l’Inde en 1959. Il améliorera plus tard sa compréhension de la stratégie non violente de Ghandi.

Martin Luther King et Robert Kennedy  
Martin Luther King et Robert Kennedy
 

En 11 ans, entre 1957 et 1968, Martin Luther King parcourt plus de 9 millions de kilomètres et s’exprime publiquement plus de 2500 fois, pour combattre l’injustice, organiser des actions de protestation et montrer le pouvoir de la non-violence. Au cours de la même période, il écrit également 5 livres et de nombreux articles. Il dirige les protestations massives de Birmingham en Alabama (mars 1963) qui attirent l’attention du Monde entier : les confrontations entre des manifestants noirs non armés et les policiers armés de lances à incendie et lâchant les chiens sur les manifestants font la une des journaux du monde entier. Il organise la marche de Washington le 28 août 1963. Elle rassemble plus de 250 000 personnes devant lesquelles il démontre ses talents d’orateur et de visionnaire en prononçant l’un des discours les plus célèbres de l’histoire, "I have a dream" : Je rêve du jour où mes 4 enfants ne seront plus jugés par la couleur de leur peau, mais par le contenu de leur personnalité. Il s’entretient avec Kennedy et fait campagne pour Lyndon Johnson

En 1963, King est élu homme de l’année par le Time Magazine. Il n’est plus seulement un leader noir, mais une figure mondiale à l’image de Ghandi qui l’a inspiré. En 1965, à l’âge de 35 ans, Martin Luther King devient le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix.

Martin Luther King et Ralph Abernaty fin mars 1968. Une semaine plus tard, King sera assassiné  
Martin Luther King et Ralph Abernaty fin mars 1968. Une semaine plus tard, King sera assassiné
© AP
 

Cependant, le leadership de King sur le mouvement des droits civiques est contesté : le message d’un Malcolm X, plus agressif, prônant l’auto-défense et le nationalisme noir est plus attractif auprès d’une partie de la population noire que l’appel à la non-violence. Martin Luther King subit également les critiques d’un des dirigeants du Black Panther Party, Stokely Carmichael qui le juge trop peu radical.

King ne subit pas seulement des critiques de la part de "radicaux" noirs. J Edgar Hoover, le puissant directeur du FBI qui le déteste utilise tous les moyens fédéraux à sa disposition pour lui nuire (espionnage par des agents du FBI, tentatives de chantage, manipulations...). Les prises de position de Martin Luther King contre la guerre du Vietnam conduisent également à des relations tendues entre lui et l’administration Johnson.

A la fin de l’année 1967, King initie la "Poor People Campaign" qui doit mettre l’accent sur les problèmes économiques qui n’ont pas été abordés lors de la première phase de la lutte pour les droits civiques. Le 4 avril 1968, alors qu’il s’est rendu à Memphis afin de soutenir des grévistes, il est assassiné sur le balcon d’un Motel. Il est âgé de seulement 39 ans. Il avait la veille évoqué sa mort dans un de ses discours. Sa veuve sera accompagnée par tous les leaders des Etats-Unis (excepté Hoover, le patron du FBI qui fit la même chose qu’au lendemain de la mort de Kennedy : il alla jouer aux courses) lors des funérailles suivies par plus de 150 000 personnes.

 
 

Différentes hypothèses ont été émises au sujet de la mort de Martin Luther King.

Toutefois, selon le journaliste Anthony Summers dans un livre au titre évocateur, ("Hoover, le plus grand salaud d’Amérique"), si aucune certitude ne permet d’impliquer directement le FBI, il est probable qu’il ait appris que King risquait d’être tué, mais n’ait rien fait pour empêcher l’assassinat.



En à peine 39 ans, Martin Luther King est devenu une des personnalités les plus marquantes du 20è siècle.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Les âmes du peuple noir de W.E.B Du Bois
  Documentaire sur Malcolm X ce mercredi 25 juin à 21h00 sur Arte
  Des personnalités parlent de Martin Luther King
  Il y a 40 ans nous quittait Martin Luther King Jr
  Le 4 avril 1968 : retour sur le jour où Martin Luther King est assassiné
  "The Truth at last", un nouveau livre sur la mort de Martin Luther King
  USA : Le Martin Luther King’s day sur fond de rivalités politiques
  "I have a dream" le discours de Martin Luther King a 40 ans
  "I have a dream", le discours complet de Martin Luther King
  Malcolm X (1925-1965)
 
Mots-clés
droits civiques   martin luther king   prix nobel   racisme   ségrégation raciale   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 44 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version