Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 18 Août 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Polémique sur les résultats de l’autopsie du corps de Agbobli
24/08/2008
 

La presse juge pas convaincants les résultats de l'autopsie...
 
Par Panapress
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

La presse togolaise a essentiellement consacré ses colonnes, cette semaine, aux polémiques sur les résultats de l’autopsie du corps de l’ex-ministre Atsutsé Kokouvi Agbobli (retrouvé mort sur une plage le 15 août dernier), jugés pas convainquants.

Si Togo presse, le quotidien gouvernemental, livre à sa Une que le procureur de la République, à travers les résultats de l’autopsie du coprs du ministre, conclut que celui-ci est décédé par "intoxication médicamenteuse", cela n’est pas le cas pour les autres journaux, très critiques vis-à-vis du Parquet togolais qui a demandé cette autopsie.

Forum de la semaine qui relève la "légèreté de l’enquête du Parquet", demande au médecin-légiste qui a livré ces résultats de "faire preuve de probité et de compétence", jugeant ces conclusions "d’inachevées, de hasardeuses et d’incongrues".

Dans un dossier spécial accordé à la mort de l'ex-ministre, le journal croit savoir : "et s’il s’était agi d’un kidnapping suivi d’un assassinat ?".

Golfe Info, pour sa part, se plaint du fait que le médecin-légiste qui explique les blessures sur le front de la victime par une chute, n’en révèle pas les causes, écrivant que "les points d’ombres subsistent".

 Publicité 
 

Pour ce journal qui a fait une analyse sur cette autopsie commandée par le Parquet et dont les résultats ne paraissent pas convainquants pour la majorité des Togolais, "la justice togolaise joue sa crédibilité".

"Ces résultats n’enlèvent pour l’instant rien à la suspicion qui entoure cette mort tragique", écrit de son côté Le Regard, qui, en demandant d’aller au-delà de l’autopsie, fait savoir que "la vérité peut être également recherchée à trois niveaux : la famille du défunt, la clinique où il a été soigné la veille de sa mort et son chauffeur qui la conduit jusqu’à ses derniers instants".

Le Perroquet, qualifiant de "flous" les résultats du rapport de l’expertise, estime qu’ils "n’élucident en rien les conditions du décès scandaleux de ce vaillant concitoyen".

Chronique de la semaine, sur un autre ton, dénonce "la récupération politicienne de l’Union des forces du changement (UFC, principal parti politique de l'opposition)", à qui il reproche de "profiter de ce crime" pour ressortir encore les problèmes d’insécurité politique au Togo.

Face à cette polémique qui n’arrange pas les choses sur la scène politique togolaise, Le Canard indépendant écrit : "le pouvoir togolais doit grouiller pour apporter un éclairci sur les zones d’ombre dans cette tragique disparition, car ce sera la seule alternative pour rassurer les Togolais, encore hantés par le spectre des assassinats politiques en séries des années 90 au Togo".




       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Ayaovi Fabrice Agbobli : "mon père a été sequestré et enlevé"
  Affaire Agbobli: La CNDH pour des médecins légistes internationaux
  Togo: Le décès de l'ex-ministre Agbobli causé par une intoxication médicamenteuse
 
Mots-clés
atsutsé kokouvi agbobli   togo   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version