Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 25 Avril 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesOpinionsArticle
Barack Obama et le champ des possibles identitaires
07/11/2008
 

Que nous apprend la victoire de Barack Obama et que peuvent en attendre les minorités ?
 
Par Lucien Pambou
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

L’élection de Barack Obama ouvre une nouvelle ère dans l’histoire commençante du XXIème siècle. Au-delà du symbole qu’il représente pour les Noirs des Etats Unis, de France et du Monde, Barack Obama nous apporte une leçon importante surtout pour les Noirs de France. Tout est possible, tout est réglable quelques soient les revendications, les blessures mémorielles et les attentes. La France à la différence des Etats Unis n’a pas été confrontée au problème de l’esclavage sur le sol métropolitain. La plupart des Noirs français ont profité de l’abolition de l’esclavage en 1848 et ont obtenu la nationalité française quelques années après pour les domiens ou au moment de l’empire français et avant la décolonisation pour la plupart des Noirs d’Afrique.

En 1914/1918 l’armée noire (formée par le général Mangin) dont on a fêté le 90ème anniversaire à Reims symbolise les liens d’attache entre la France et ses colonies, attaches renforcées en 1939/1945 lors de la libération de la France. Après les indépendances à partir de 1960 de la plupart des Etats africains, des crispations sont apparues et des revendications se font jour actuellement sur plusieurs dossiers : les pensions de retraite, la problématique des réparations, la repentance, la recherche des responsabilités et la représentation des minorités dans les partis politiques. Tous ces dossiers tendent les relations entre la France et les anciennes colonies au moment où nous rentrons dans le XXIème siècle.

 Publicité 
 
 
 

Les populations noires de France participent de ces frustrations et de ces débats qui sont pour l’instant dans l’impasse même si l’esclavage a été reconnu (loi Taubira) comme crime contre l’humanité. Que nous apprend la victoire de Barack Obama et que peut en attendre la France et ses minorités ? La participation record (66%) de la population américaine aux élections, le message d’unité et de rassemblement d’une société post-raciale véhiculé par Obama, le dépassement de la question raciale peuvent être un exemple à suivre pour tous les pays qui doivent gérer des minorités. C’est un espoir et un changement pour la France car la victoire d’Obama peut être un signal pour une action politique forte qui doit permettre de dépasser les tensions historiques entre la France et ses populations dites minoritaires qui sont au demeurant françaises.

La victoire d’Obama et son message sont un moment historique dont peut bénéficier la France pour clore toutes ces questions mémorielles de repentance, de réparations ou de responsabilités. Il s’agit de construire une France fondée sur le rassemblement, sur l’unité, sur le respect du drapeau, de la Marseillaise. Ces valeurs de rassemblement, d’unité et de respect accompagnées des valeurs traditionnelles de liberté, égalité et fraternité doivent favoriser la consolidation de la laïcité et de la République.

 
© ebony  

Barack Obama vu de France et d’Europe est métis. Vu des Etats Unis, Barack Obama est noir. Où se trouve la vérité ? La vérité est que Obama transcende ces distinctions "phénotypales" pour exister. Obama est le président de la rupture. Il apporte une énergie nouvelle, il est perçu comme un homme global. Obama est apprécié par toute la classe politique française. Dépassons le phénomène immédiat et historique lié à l’élection d’un noir à la tête du pays le plus puissant au monde et profitons de son message sur le changement, sur l’espoir et sur la réconciliation des américains pour en tirer des leçons et des méthodes compte tenue de notre histoire française propre pour que les crispations identitaires dans notre société disparaissent au profit d’une francité nouvelle, assumée, citoyenne et laïque.

En tant que membre de l’UMP, j’assume pleinement et je fais mienne la lettre de félicitations que le président de la République Nicolas Sarkozy a adressée (le Monde, jeudi 6 novembre 2008, page 11) a Barack Obama, estimant que "sa victoire brillante" soulève "un immense espoir". "Alors que le monde est dans la tourmente et qu’il doute, le peuple américain (...) a exprimé avec force sa foi dans le progrès et dans l’avenir. La France et l’Europe qui sont unies depuis toujours aux Etats Unis par les liens de l’histoire, des valeurs et de l’amitié, y puiseront une énergie nouvelle pour travailler avec l’Amérique à préserver la paix et la prospérité du monde." Obama est un président global qui a su réconcilier les Américains entre eux au-delà des clivages ethniques et des discriminations socio-économiques et politiques.


Obama ouvre le champ des possibles identitaires sans tension, sans acrimonie et sans recherche de repentance, de réparations et de responsabilités de la part des uns et des autres. Obama, c’est le nouveau visage historique de l’Amérique. L’Europe mais surtout la France sont-elles prêtes à voir dans cette Amérique nouvelle incarnée par Obama une voie possible pour pacifier dans l’unité leurs espaces sociologiques marqués par des revendications identitaires ?


Lucien Pambou
Co-fondateur du Cran Conseil représentatif des associations noires
Conseiller municipal UMP à Alfortville




       
Mots-clés
diaspora africaine   lucien pambou   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 16 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2010      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Guinee Conakry      Haïti      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version