Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 23 Juillet 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Barack Obama se rapproche de l'investiture officielle du parti démocrate
21/05/2008
 

Le sénateur de l’Illinois s’est imposé dans l’Oregon et est retourné dans l’Iowa pour prononcer un discours. Hillary Clinton fait toujours la sourde oreille, mais plus personne n’est dupe malgré sa victoire dans le Kentucky : la course à l’investiture est terminée chez les démocrates
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Barack et Michelle Obama mardi soir : le sénateur de l'Illinois quasi investi  
Barack et Michelle Obama mardi soir : le sénateur de l'Illinois quasi investi
© daylife
 

Barack Obama a atteint un chiffre symbolique en s’imposant dans l’Oregon mardi soir : le sénateur démocrate a en effet dépassé la barre des 1627 délégués « simples », c'est-à-dire les délégués qui sont attribués à chaque primaire dans un Etat. Obama totalise en incluant les « super délégués » (élus du parti démocrate libres de choisir qui ils veulent) 1951 délégués (au 21 mai) contre 1769 à Hillary Clinton, sachant qu’il faut 2025 délégués pour être désigné candidat à la présidentielle pour le parti.

Selon les projections de CNN, Obama obtient 58% des votes dans l’Oregon contre 42% à Hillary Clinton. Cette dernière obtient 65% des votes dans le Kentucky contre 30% à Obama. Par ailleurs, l’équipe de campagne de Barack Obama a annoncé qu’elle avait récolté plus de 31 millions de dollars en avril, ce qui porte le total des fonds levés par Obama cette année à 167 millions de dollars. Sur les 31 millions de dollars levés le mois dernier, 94% ont pris la forme de contributions de moins de 200 dollars. 52% étaient des dons de 25 dollars ou moins...

Les sceptiques prédisaient que nous n'irions pas loin, les cyniques balayaient notre candidature d'un revers de main
Barack Obama


Hillary Clinton refuse toujours officiellement de concéder la défaite et veut continuer "tant que quelqu'un entre Obama ou elle n’aura pas officiellement été investi". Mais plus personne ne se fait d’illusions dans son équipe, et il est acquis pour tous, éditorialistes comme politiques, qu’Obama sera le candidat du parti démocrate à l’automne prochain contre John McCain.

 Publicité 
 

Barack Obama s’est d’ailleurs rendu, très symboliquement, dans l’Iowa, l’Etat blanc où il avait démarré en fanfare sa course à l’investiture grâce à une victoire sur John Edwards et Hillary Clinton : "vous nous avez mis à portée de l’investiture du parti démocrate" a-t-il dit mardi soir à une foule de supporters en délire. "Il y a 15 mois, dans les profondeurs de l’automne, c’est dans ce grand Etat que nous avons effectué les premiers pas d’un voyage improbable pour changer l’Amérique.

Les sceptiques prédisaient que nous n’irions pas très loin. Les cyniques balayaient notre campagne d’un revers de la main en disant que c’était du tapage médiatique et qu’elle reposait un peu trop sur l’espoir. Et à l’automne, les pontes à Washington nous avaient déjà éliminé (...) La question qui nous a mené en Iowa il y a 15 mois est la même qui nous a fait revenir ici cette nuit. C’est celle dont nous débattrons de Washington à la Floride, du New Hampshire au Nouveau-Mexique, c’est la question de savoir si ce pays, à ce moment, continuera la même politique pour quatre années supplémentaires, ou si nous prendrons un chemin différent. C’est le choix entre la répétition et le changement, le passé ou le futur (...)

Les primaires démocrates doivent encore se poursuivre à Porto-Rico le 1er juin, puis dans le Montana et le Dakota du Sud le 3 juin. 86 délégués sont en jeu, un total très insuffisant pour que Hillary Clinton puisse refaire son retard.

Barack Obama a également eu des mots de soutien pour Ted Kennedy, le sénateur démocrate, frère de John Kennedy, qui souffre actuellement d’une tumeur maligne au cerveau et qui avait été l'un des premiers soutiens de poids à sa candidature pendant la campagne.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Etats-Unis : les primaires démocrates se terminent avec la victoire en vue pour Barack Obama
  Pour Barack Obama le compte à rebours a commencé
  Présidentielles américaines : Barack Obama officiellement investi la semaine prochaine ?
  Hillary Clinton l'emporte en Virginie Occidentale, Obama prépare la bataille contre McCain
  Présidentielles américaines : pourquoi ce sera Barack Obama qui affrontera John McCain
  Barack Obama s’impose en Caroline du Nord : est t-il le futur nominé du parti démocrate ?
  Barack Obama peut-il encore perdre ? Entretien avec François Durpaire
 
Mots-clés
barack obama   diaspora africaine   hillary clinton   obama   présidentielles américaines   primaires démocrates   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 8 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Niger      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version