Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 2 Décembre 2020 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Débauchage de Gilchrist Olympio : info ou intox ?
29/04/2010
 

L'opposant historique en voie de succomber à la tentation du rapprochement avec Lomé ?
 
Par Lefaso.net
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© ufctogo.com  

Est–il possible que Gilchrist Olympio, l’opposant historique aux régimes Eyadema père et fils succombe à la tentation d’un rapprochement avec le pouvoir de Lomé ? L’information se fait persistante depuis quelque temps dans le pays. Nous ne l’aurions pas relayée si un éminent professeur n’avait pas, sur RFI, abondé dans le même sens que la thèse du retournement de veste. Si cette information est avérée, Gilchrist Olympio aura alors jeté aux orties quarante années d’un combat politique contre un système qui a assassiné son père et qu’il a tenté de terrasser démocratiquement, en vain.

Depuis qu’il a raté le dépôt de sa candidature pour l’élection présidentielle, sa carrière politique en a pris un sérieux coup. Atteint par la limite d’âge, c’était une occasion unique pour lui de défier une dernière fois le régime Eyadema et d’obtenir enfin le changement tant prôné.

Le comportement ambigu du vieil opposant face à la candidature de dernière minute de son dauphin, son silence face à la victoire contestée de Faure Eyadema, sa lapidation à la plage de Lomé lors d’un meeting du front de l’opposition, ont fini de convaincre les plus sceptiques, qu’il se tramait quelque chose de pas clair entre le fils de Sylvanus Olympio et le pouvoir dont il avait sollicité la protection pour aller à son propre meeting. Le vieux lion est assurément en perte de vitesse.

 Publicité 
 
 
 

En tous cas, on a du mal à jauger le bénéfice personnel qu’il peut tirer de cette éventuelle volte-face. Si lui qui a incarné la résistance à la dictature de Gnassingbé Eyadema rejoint avec armes et bagages le président Faure, il torpille de facto toute la lutte actuelle de l’opposition togolaise.

Et cela, personne ne le lui pardonnera. Le grand homme politique qu’il a toujours été, marquera alors de façon très négative sa fin de carrière. Au nom de quoi va-t-il sacrifier tout cet héritage politique ? L’homme est en train de succomber doucement aux sirènes de la "réconciliation et de la paix", cheval de bataille de Faure Eyadema, en quête désespérément de légitimité après deux élections chaotiques.

La réhabilitation de Sylvanus Olympio, assassiné par Eyadema père ne semble pas étrangère à cette chronique annoncée d’une volte-face. Si tel était le cas, la trahison serait totale dans ce contexte de protestations et de violences post-électorales au cœur desquelles se trouve impliqué son parti, l’Union des forces du changement (UFC), chef de file du FRAC (Front des républicains pour l’alternance et le changement).


En attendant que cette information se confirme ou se démente, le simple fait que cette hypothèse ait pu traverser l’esprit du camp présidentiel, montre à quel point le mythe Olympio s’est étiolé ces dernières années. Au moment où le pays célèbre le cinquantenaire de son indépendance, Faure Eyadema aura fière allure de brandir la reddition de son plus féroce adversaire politique comme un symbole de réconciliation et de paix.

On ne peut cependant s’empêcher de s’interroger sur ce que gagne le Togo dans ce deal qui ressemble plutôt à une paix des braves entre deux familles. Une paix des braves qui affaiblirait dangereusement l’opposition et instaurerait la culture de la pensée unique, toute chose qui prépare le lit des dictatures.

Abdoulaye TAO

Le Pays


www.lefaso.net




       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Togo: Olympio accusé de ramer à contre courant
 
Mots-clés
afrique   gilchrist olympio   togo   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version