Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 26 Juin 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesSociétéArticle
Justice : Eunice Barber devant le tribunal correctionnel
26/11/2008
 

La quintuple médaillée française d'athlétisme comparaît ce mercredi au tribunal correctionnel de Bobigny.
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Eunice Barber quintuple championne française d'athlétisme.  
Eunice Barber quintuple championne française d'athlétisme.
 

Eunice Barber, aujourd’hui âgée de 34 ans va devoir expliquer devant le tribunal correctionnel de Bobigny, son refus d’obtempérer, lors de son interpellation par la police, le 18 mars 2006, à Saint-Denis. La police avait apostrophé l’athlète au volant de sa voiture, avec à bord sa mère et son jeune neveu, alors qu’elle s’engageait dans une voie exceptionnellement interdite du Stade de France. Au cours d’une interpellation très houleuse, la sportive d'origine sierra-léonaise, qui ne nie pas avoir résisté et mordu un policier pour selon elle, protéger, son "outil de travail" (son corps), accuse cependant les policiers de l’avoir dès l’abord molesté et de n'avoir "pas respecté l'éthique policière".

La championne avait affirmé, n’avoir pas compris la sommation de l'agent de la circulation et avoir été giflée aussitôt par un policier, après qu’elle se soit arrêtée ; des propos corroborés par sa mère. Barber avait été plaquée au sol par six policiers, après avoir essayer de résister à son menottage et avait été transportée par fourgon, toujours couchée, jusqu'au commissariat de Saint-Denis et placée en garde en vue pendant 28 heures. La sportive s’était donc dite résolue à vouloir "témoigner pour des individus qui se font tabasser comme ça".

 Publicité 
 

Quelques jours seulement après son interpellation Eunice Barber avait saisi la police des polices, (IGS). Elle est toutefois la seule personne mise en examen dans cette affaire ; le juge d’instruction n’ayant reconnu aucune violence illégitime perpétrée par les agents de police ayant procédé à son arrestation ; de même que l’enquête menée par l'IGS. Pour les avocats de la championne, les violences exercées par les fonctionnaires, disproportionnées et illégitimes, sur leur cliente sont responsables de sa résistance.

En plus des motifs de "refus d'obtempérer" et "rébellion", la sportive doit répondre d'"outrage", car les deux policières chargées de son transport lui reprochent les propos: "sales blanches, shut up". De son côté la championne accuse ces dernières de lui avoir dit : "Tu as de la chance qu'il y ait du monde, sinon on t'aurait fait pire".

L’athlète avait d’abord faussement été accusée d'avoir manqué d’écraser un agent qui avait le bras coincé dans l'habitacle. Du pain sur la planche pour ses avocats, qui le souligneront certainement. Eunice Barber risque deux mois de prison avec sursis. C'est en tout cas ce qu'a requis ce mercredi le procureur du tribunal correctionnel de Bobigny contre l'heptathlonienne française.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Eunice Barber condamée à 5 000 euros d'amende
 
Mots-clés
athlétisme   eunice barber   justice   sports   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 16 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2010      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version