Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 24 Avril 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Louis Farrakhan fait l’éloge de Barack Obama
10/11/2008
 

Après des mois de silence, le leader de la Nation of Islam explique qu’il se taisait de peur que ses propos ne soient utilisés contre le sénateur de l’Illinois
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Louis Farrakhan faisant l'éloge de Barack Obama le dimanche 9 novembre  
Louis Farrakhan faisant l'éloge de Barack Obama le dimanche 9 novembre
© abcnews
 

Louis Farrakhan s’exprimait dimanche lors d’un discours devant un millier de membres de la N.O.I (Nation of Islam) à Chicago. Pour lui, le nouveau président élu des Etats-Unis a une capacité à résoudre les obstacles auxquels il devrait faire face en tant que président qui lui vient de Dieu.

Selon Farrakhan, Obama ne pourra faire des changements positifs qu’avec l’aide de Dieu et la bonne volonté du peuple. Ila donc exhorté les sympathisants de la N.O.I à faire leur part de travail. Le discours de Louis Farrakhan s’intitulait "Le nouveau départ de l’Amérique : le président élu Barack Obama".

"Le président Obama a redonné de l’énergie à tous les laissés pour compte, les rejetés et les méprisés" disait-il encore dans ce discours. En février dernier, Louis Farrakhan avait déjà fait connaître son enthousiasme pour Obama, le qualifiant "d’espoir du monde entier que l’Amérique allait changer et être rendue meilleure". Obama s’était distancé des commentaires de Louis Farrakhan sous la pression d’Hillary Clinton qui lui avait demandé lors d’un débat de "dénoncer" les déclarations controversées du pasteur sur la communauté juive. La Nation of Islam affirmait de son côté que ces propos avaient été sortis de leur contexte.

 Publicité 
 

Dimanche, Louis Farrakhan a affirmé qu’Obama avait fait l’objet d’une attention qui n’était pas équitable concernant ses liens avec son ancien pasteur Jeremiah Wright. On se rappelle que ce dernier avait la une des médias américains lorsque des vidéos de lui faisant des sermons incendaires contre les Etats-Unis ont été diffusées à la télévision. Un autre pasteur de la même église que Jeremiah Wright, le révérend blanc Michael Pfleger, avait moqué Hillary Clinton.

"Pendant neuf mois, je me suis tu parceque j’ai vu que les mots positifs que j’avais exprimé à propos de ce merveilleux jeune homme lors de notre convention avaient été mal utilisés. J’ai décidé qu’il était préférable pour moi que je reste silencieux plutôt que d'être victime de controverses comme celles qui se sont développées autour du pasteur de Barack Obama, du révérend Pfleger et d’autres". Farrakhan a ajouté avec un sourire qu’il se "sentait plus libre aujourd’hui de dire les choses qu’il portait dans son cœur".

Le leader de la N.O.I a ensuite remercié les autres leaders noirs, y compris Jesse Jackson et Al Sharpton pour avoir posé les fondations qui ont permis à Barack Obama de devenir président des Etats-Unis, une victoire que Farrakhan qualifie de "divine". La N.O.I, une des principales organisations de promotion des droits des Noirs aux Etats-Unis, a été créée dans les années 30. Son membre le plus éminent à ce jour reste Malcolm X. (1925-1965).







       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Louis Farrakhan : Obama a une approche novatrice de la politique
 
Mots-clés
barack obama   diaspora africaine   louis farrakhan   présidentielles américaines   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 15 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version