Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 25 Août 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Nouvelle rebéllion en Côte d'Ivoire : Monsieur Gbagbo, c'est sérieux
28/11/2008
 

L'attaque de Seguela a fait huit morts chez les assaillants et suscitent quelques interrogations
 
Par Lefaso.net
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© abidjan.net  

Au nord de la Côte d’Ivoire, les nouvelles ne sont plus très bonnes. La dernière attaque de la poudrière de Séguéla qui avait le double objectif de s’emparer des armes et des munitions ainsi que de libérer les mutins de juin dernier ne présage rien de bon pour la suite du processus de paix et de réconciliation nationale.

Le président Laurent Gbabgo a beau minimiser l’incident en parlant de simple "soubresaut", la réalité sur le terrain commande de mieux appréhender la situation et de la "traiter" convenablement. 8 assaillants sont restés sur le carreau.

C’est un bilan déjà trop lourd. Après la mutinerie de Vavoua, l’attaque ciblée de Séguéla est un signe qui ne trompe plus. Il y a une fissure au sein des forces nouvelles. Une rébellion dans la rébellion qui avance à pas feutrés et qui ne tardera peut-être pas à sortir officiellement du bois. Les armes que les assaillants devaient dérober serviraient à tout sauf à la paix. Et surtout, rien ne dit que le prochain assaut ne sera pas d’une plus grande envergure.

Les hommes du chef de zone, tombé en disgrâce, Zakaria Koné, sont cités dans cette attaque. L’homme lui-même vit une retraite forcée du côté de Ouagadougou sous la surveillance rapprochée du facilitateur. Il est peu probable qu’il en soit le commanditaire, mais les protagonistes ivoiriens nous ont tellement habitués à des retournements de vestes que personne ne peut jurer de rien. C’est pour cette raison qu’il y a lieu de ne pas banaliser ces attaques au risque de voir les Forces nouvelles s’entre- déchirer en fractions armées, ce qui conduirait à une situation de chaos.

 Publicité 
 

Ni Gbagbo, encore moins le Premier ministre Guillaume Soro n’y ont intérêt. Quoique les partisans du président puissent rire des déboires de leurs anciens adversaires qui ont du mal à quitter leurs habits de maquisards. Le paradoxe dans cette affaire, c’est que, à Abidjan, le général Mangou et ses hommes ont entamé une opération coup de poing pour désarmer tous les groupes d’autodéfense en vue d’accompagner le processus de désarmement et de réinsertion des anciens combattants.

La tâche, on le savait, ne serait pas de tout repos pour le chef des Forces nouvelles. Mais plus le temps passe, plus l’homme qui a troqué ses anciens habits de chef rebelle contre un costume de Premier ministre, continue de perdre le contrôle de certaines de ses troupes.

En outre, c’est en cela que Gbagbo doit être l’allié de Soro pour trouver le bon remède à la crise de confiance qui mine le moral des troupes du second. Pendant ce temps, c’est le facilitateur qui a les yeux rivés sur le chronogramme de mise en œuvre de l’accord politique de Ouagadougou.

Les Forces nouvelles, face à cette rébellion interne naissante, peuvent se crisper et donc retarder encore plus le proccessus DDR. D’autant que la partition du pays, dans ces conditions, pourrait encore se prolonger indéfiniment. Ces petits "soubresauts" de Gbagbo sont autant de gros soucis pour Blaise Compaoré, le facilitateur, qui verrait sa tâche encore plus compliquée si une explosion de violence dans le nord du pays venait à se produire.

Par Abdoulaye TAO
Le Pays


www.lefaso.net






       
Mots-clés
afrique   côte d'ivoire   laurent gbagbo   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 10 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version