Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 15 Décembre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Pourquoi Barack Obama veut éviter d’être le "candidat des français"
25/07/2008
 

Le sénateur de l’Illinois va faire un arrêt éclair en France où il effectuera une conférence de presse avec Nicolas Sarkozy. Un énorme contraste avec Berlin où il a prononcé un discours devant 200 000 personnes jeudi. Dans "Le Figaro", Nicolas Sarkozy s’est empressé de dire d’Obama qu’il était « son copain ».
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Barack Obama à Berlin le jeudi 24 juillet 2008  
Barack Obama à Berlin le jeudi 24 juillet 2008
© daylife
 

La tournée internationale de Barack Obama s’achèvera en fin de semaine par une visite en Angleterre. Le candidat démocrate aux prochaines présidentielles américaines cherchait à renforcer sa stature internationale en apparaissant aux côtés de dirigeants de grands pays de la planète car les américains jugent (étrangement ?) John McCain plus apte au niveau international que Barack Obama.

En Israël où il a reitéré le soutien "indéfectible" des Etats-Unis à vis-à-vis de l’Etat hébreux, Obama s’est également rendu sur le mur des lamentations. Selon les médias américains, bien qu’il y ait eu beaucoup de tapage autour du séjour irakien ou du discours qu’il devait prononcer à Berlin, c’est le voyage en Israël qui était le plus sensible et qui a été le plus soigneusement préparé. Cela traduirait la préoccupation du camp Obama vis-à-vis du soutien de l’électorat juif américain en novembre, bien que ce dernier vote traditionnellement démocrate. Le voyage israélien d’Obama -dont les positions ne sont pas différentes de des positions traditionnelles américaines-, a été bien accueilli par les médias israéliens. De récents sondages montreraient en outre qu'il est maintenant un peu plus populaire que McCain en Israël, ce qui n'était pas le cas il y a quelques mois.

A Berlin où il prononcé un discours ce jeudi 24 juillet devant environ 200.000 personnes, Barack Obama a demandé à l’Europe d’apporter un soutien plus affirmé aux Etats-Unis sur le plan militaire ("le peuple afghan a besoin de vos troupes et des nôtres"), a demandé à une nouvelle génération d’européens et d’américains de s’unir pour relever les défis que la planète doit affronter tels que le réchauffement climatique ou la prolifération nucléaire. Initialement, Obama aurait souhaité s’exprimer devant la porte de Brandebourg, mais Angela Merkel s’y est opposée, jugeant que cela siérait plus à un président qu’à un candidat à la présidentielle fut-il Obama.

 Publicité 
 
Barack Obama lors de son séjour en Israël  
Barack Obama lors de son séjour en Israël
© afp/getty
 

Si le sénateur de l’Illinois ne passera que quelques heures à Paris, où il n’est pas moins populaire qu’en Allemagne, ce n’est pas un hasard : l’équipe Obama craignait en effet que ce dernier, qui est suivi dans sa tournée internationale par trois grands journalistes des principaux médias américains, ne soit étiqueté "candidat des français" , un label pas forcément positif aux yeux de l'américain moyen et qui n’avait pas réussi à John Kerry en 2004. Si aujourd'hui la plupart des américains considèrent la guerre en Irak comme une erreur, l'opposition française a laissé des traces, et Obama ne veut prendre aucun risque.

Une conférence de presse est prévue ce vendredi en fin d’après-midi (sans le drapeau américain car c’est le "candidat" qui est reçu, et non un président). John McCain, que certains médias américains estiment "jaloux" de la popularité d’Obama en Europe, s’est fait remarquer. Quand Obama s’exprimait devant 200 000 personnes à Berlin, McCain prétendait renforcer ses liens avec l’Amérique profonde en dînant dans un petit restaurant de l’Ohio. Il y est allé d’une bonne formule en disant que lui aussi aimerait prononcer un discours à Berlin, mais "après avoir été élu président des Etats-Unis".


De son côté, Nicolas Sarkozy qui avec l’Elysée a la haute main sur le séjour parisien de Barack Obama, et qui n’est jamais avare de bons mots, a déclaré dans Le Figaro, "qu’Obama était son copain". Il aurait rencontré pour la première fois le sénateur de l’Illinois en 2006 lors de son séjour aux Etats-Unis marqué par sa fameuse photo "arrangée" avec George Bush.

Le président français affirme également n’avoir jamais cru aux chances d’Hillary Clinton, contrairement à ses conseillers. Toujours est-il que son "ami" Obama dînera ce vendredi avec Gordon Brown après avoir fait le service ultra minimum en France. De grands médias français font le forcing pour une exclusivité avec le candidat démocrate, mais ce dernier visant l'électorat américain, être interrogé au journal de 20 heures de TF1 par exemple ne l'intéresse pas de façon "naturelle".

La tournée internationale d'Obama est d'ores et déjà un succès, et on peut dire qu'elle avait commencé sous les meilleures auspices lorsque le candidat, en début de tournée, avait marqué un panier à trois points lors de sa rencontre avec des soldats américains sur une base militaire au Koweit! (Voir vidéo-ci dessous).

Barack Obama à Berlin le 24 juillet 2008





En visite sur une base militaire américaine, Barack Obama marque un panier à trois points



       
Mots-clés
allemagne   barack obama   berlin   diaspora africaine   france   israël   nicolas sarkozy   présidentielles américaines   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 20 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
  
  
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version