Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 19 Novembre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Zimbabwe: Mugabe conspué au parlement!
26/08/2008
 

À Harare, le président zimbabwéen Robert Mugabe a été hué par des députés de l'opposition, ce mardi, lors de la session inaugurale du Parlement
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Robert Mugabé, dont le parti a perdu la présidence de la chambre parlementaire, sifflé par l'opposition ©AFP  
Robert Mugabé, dont le parti a perdu la présidence de la chambre parlementaire, sifflé par l'opposition ©AFP
 

Robert Mugabe a déclaré ce mardi lors de la session inaugurale du parlement zimbabwéen, que des « ententes qui feront date ont été conclues » et qu'il était attendu que « tout le monde les signent ».
Des annonces qui lui ont immédiatement valu d’être conspué par les élus de l’opposition. Des députés du Mouvement pour le changement démocratique (MDC), majoritaires au Parlement, s'en sont ensuite pris au parti du président autoproclamé, en chantant « Le ZANU est pourri » dans l'enceinte parlementaire.

Le fait que celui-ci prenne la parole devant le parlement est durement critiqué par le MDC, de Morgan Tsvangirai, étant donné que des négociations sur un éventuel partage des pouvoirs sont restées lettres mortes, depuis le 12 août et le président sud-africain Thabo Mbeki, médiateur des discussions est lui même contesté. Il s'agit là de rares exemples d'affronts direct envers Robert Mugabe, qui gère le Zimbabwe d'une main de fer depuis que le pays a accédé à l'indépendance, en 1980.

Le MDC qui a d'ailleurs laissé plané la possibilité de boycotter la session inaugurale jusqu'à la dernière minute n’a finalement pas opté pour la politique de la chaise vide. Le parti d'opposition avait déjà envisagé de le faire lundi, lors de l'assermentation des 210 députés du Parlement et de l'élection du président du Parlement et du Sénat, mais a néanmoins accepté que ses 100 députés se présentent.

Mais à leur arrivée au Parlement, ils ont pris position du côté habituellement occupé par les députés de l'Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (Zanu-PF), parti du président Mugabe. Ils représentent la plus importante délégation au Parlement, devant les 99 députés du ZANU-PF.
La journée de lundi s'est finalement soldée par la victoire d'un membre du MDC, au poste de président du Parlement, et par celle d'un membre du ZANU-PF à celui de président du Sénat.
Le président du Parlement, Lovemore Moyo, a reçu 110 votes contre 98 pour son adversaire. Ce dernier avait été proposé par la faction dissidente du MDC, dirigée par Arthur Mutambara, mais a reçu les votes des parlementaires affiliés au ZANU-PF.

Au Zimbabwe, la chambre haute peut bloquer les projets de loi du Parlement. Le pouvoir reste néanmoins concentré entre les mains du président.

 Publicité 
 
l' opposition campe sur ses positions.
Des députés du MDC célèbrent l'élection de Lovemore Moyo.©AP  
Des députés du MDC célèbrent l'élection de Lovemore Moyo.©AP
 

L'opposition soutient que les pourparlers sur un partage des pouvoirs restent bloquées parce que Robert Mugabe ne veut pas céder de prérogatives importantes. Morgan Tsvangirai qui a officiellement récolté plus de voix que M. Mugabe lors du premier tour de la présidentielle, a ensuite été contraint de retirer sa candidature au deuxième tour en raison d’un regain de violence politique.
Mugabe on s’en souvient s'est autoproclamé président après avoir "remporté" le deuxième tour de la présidentielle, le 27 juin, au cours d’un scrutin boycotté par l'opposition.

Le Zimbabwe, autrefois considéré comme le grenier de l'Afrique, est aujourd'hui un pays en difficulté. L'inflation y atteindrait actuellement 11.270.000 % tandis que 80 % de ses 13 millions d'habitants en âge de travailler seraient au chômage. Des denrées de base, comme le pain et le sucre, se font rares, tout comme le carburant et les médicaments. Des millions de Zimbabwéens ont déjà fui le pays pour des raisons économiques ou politiques.



       
Mots-clés
afrique   morgan tsvangirai   robert mugabe   zimbabwe   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 8 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
  
  
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      Droits Civiques      France      Gabon      Ghana      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version