Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 3 Mars 2021 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Quand Bob Johnson s'énerve contre des critiques vis-à-vis de la chaîne B.E.T au congrès
04/10/2007
 

Il a écrit une lettre à un élu du congrès pour exprimer son irritation et critiquer 'un paternalisme blanc'
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Bob Johnson, fondateur de BET  
Bob Johnson, fondateur de BET
© urbanmecca.com
 

Le fondateur de la chaîne de télévision afro-américaine a adressé une lettre de protestation jeudi dernier (27 septembre) à la suite de critiques émises au congrès. L’homme d’affaire afro-américain Bob Johnson, n’a pas apprécié certains des commentaires à l’égard de B.E.T (Black Entertainment Television) lors d’une audition qui se tenait récemment auprès de la sous-commission des télécommunications et d’Internet du congrès des Etats-Unis concernant le Hip Hop et ses différentes dérives (violence, insultes sexistes, dégradation de l'image des femmes etc).

Dans la lettre où il a fait part de son extrême mécontentement, Johnson écrit que les critiques du législateur à l’égard de la programmation sur B.E.T n’étaient pas demandées, et étaient "enracinées dans un paternalisme blanc".

"Votre attaque injustifiée à l’égard de B.E.T, reposant sur des bases fausses, suggère que vous savez ce qui est le mieux pour les Noirs, et dans le cas précis, ce que les populations noires veulent ou ce qu’elles ont besoin de regarder" a écrit Johnson qui ajoutait que cet exemple démontrait pourquoi il était nécessaire que le gouvernement "se tienne loin de la création libre et artistique".

Lors de l’audience, Ed Markey, membre du congrès, a déclaré qu’il avait espéré trouver du contenu de plus haut niveau sur B.E.T lorsque qu'elle a été créée, mais qu’au lieu de ça, la chaîne avait basé sa programmation sur le "plus petit dénominateur commun". Markey a ajouté qu’il était content de savoir qu’il y avait une nouvelle programmation sur B.E.T, mais que la chaîne avait encore un long chemin à faire.

 Publicité 
 
Ed Markey a provoqué l'ire de Bob Johnson  
Ed Markey a provoqué l'ire de Bob Johnson
© environmental-action.org
 

Revenant sur le thème du "plus petit dénominateur commun", Johnson a dit à Markey qu’alors que lui ne se souvenait pas que Markey ait fait la moindre suggestion quant au contenu des programmes de B.E.T lors de son lancement, il se rappelait que lorsque la chaîne avait été lancée, elle avait "la plus basse pénétration dans les foyers, le moins de publicité diffusée et les frais d’abonnement les moins élevés".

"Je ne me rappelle pas que vous ayez appelé les câblo-opérateurs et les annonceurs à Capitol Hill en les sermonnant sur le fait qu’ils devaient mettre plus d’argent sur B.E.T afin que le chaîne puisse produire vos soi-disant programmes sophistiqués" a continué l'homme d'affaires. Johnson ajoutait également se rappeler avoir été sollicité pour faire un don lors de la campagne de Markey alors que ce dernier était candidat au sénat, (don qu’il a effectué) et qu’il avait également fait un chèque pour le compte du comité d’action politique des câblo-opérateurs dans le cadre de la campagne de réelection de Markey.

La lettre de Johnson a été faxée au bureau de Markey, ainsi qu’au président de la sous-commission télécom et internet du congrès, et aux membres du Black caucus, un groupe de lobbying afro-américain au congrès des Etats-Unis.


Créée en 1980 par Bob Johnson et revendue 3 milliards de dollars à Viacom en 2001, B.E.T a souvent été critiquée pour sa programmation et ses contenus, notamment ses clips de rap souvent jugés limite obscènes pour cause de filles peu vêtues et de "booty shaking" (littéralement "bouger les fesses" ndlr).

Johnson l'a d'ailleurs lui même reconnu dans une interview publiée dans le New-York Times en septembre 2007, en disant que le problème c'était que B.E.T était la seule chaîne dédiée aux Noirs américains quand il l'a créée et qu'elle avait suscité énormément d'attentes. "S'il y avait eu six autres chaînes du type de B.E.T" chacune sur leur créneau, chacun serait allé voir la chaîne qui lui correspond, ainsi ceux qui ont horreur du "booty shaking" seraient allés sur les chaînes où il n'y en a pas.

"Et ceux qui apprécient le 'booty shaking' seraient allés sur B.E.T ?" lui a demandé le journaliste. "Et ceux qui apprécient le booty shaking" seraient allés sur B.E.T lui a répondu Bob Johnson, qui prédisait que les critiques contre les clips diffusés par B.E.T figureraient en bonne place dans son éloge funèbre, malgré ses nombreux autres accomplissements...




       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Robert L Johnson : le noir le plus riche du monde
 
Mots-clés
bob johnson   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version