Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 14 Décembre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesSuccess StoriesArticle
Robert L Johnson : le noir le plus riche du monde
20/05/2003
 

Biographie d'une histoire pleine de succès
 
Par Cyrille Nono
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 

Robert L Johnson
© black-collegian.com


 Publicité 
 
Robert L Johnson dirige la franchise de Charlotte  
Robert L Johnson dirige la franchise de Charlotte
© nba.com
 

Robert L Johnson est tout simplement le noir le plus riche au monde. Il est en effet le premier noir américain à dépasser le milliard de dollars en fortune personnelle. Robert Johnson a « acquis » ce statut lors de la cession pour $3 milliards US il y a presque deux ans, de sa participation dans son groupe BET (Black Entertainment Télévision) au géant mondial de la communication Viacom.

A 56 ans, né à Hickory au Missouri, et neuvième d’une famille de 10 enfants, Robert Johnson s’est toujours distingué par sa volonté de briser les barrières et de tirer parti de sa différence lorsqu’elle pourrait lui être favorable. C’est dans cette perspective qu’il est devenu en février dernier, le premier noir américain a posséder majoritairement une franchise (une équipe) de sports collectif aux Etats-Unis : la franchise de basket-ball de Charlotte qui doit être opérationnelle pour l’année 2004-2005.
Pour cela, il a dû débourser 300 millions de dollars et surtout convaincre la NBA que son projet était mieux ficelé et plus crédible que ceux des ses concurrents parmi lesquels on retrouvait des candidats tels que la légende du basket américain Larry Bird.


Robert L Johnson à gauche, en discussion avec Jeff Bezos (à droite) le fondateur d'amazon.com  
Robert L Johnson à gauche, en discussion avec Jeff Bezos (à droite) le fondateur d'amazon.com
© mediainstitute.org
 

L’histoire de Robert Johnson a pris un tournant décisif il y a 25 ans, lorsque le jeune vice-président de l’association nationale des câblo-opérateurs accompagne un homme d’affaires au capitole pour une action de lobbying auprès d’un député démocrate Claude Pepper. Claude Pepper, un défenseur acharné des personnes âgées était intéressé à l’idée de créer un réseau câblé pour les seniors. Cette idée a fait long feu mais Robert l’a emprunté et l’a adapté auprès de la communauté noire.

Le génie de Robert Johnson aura été de pouvoir surfer sur les prémices de la télévision câblée et sur la croissance rapide de la classe moyenne noire. Il emprunte $15,000 et persuade le magnat du câble John Malone d’investir une somme de $500,000 dans le projet de création d’un réseau entièrement dédié à la communauté noire. Par la suite, il persuade les uns après les autres, les pionniers du câble et du satellite de leur accorder du temps d’antenne au sein de leur réseau.


Robert L Johnson  
Robert L Johnson
© nba.com
 

Les premières années de BET ont cependant été difficiles. Le groupe a perdu de l’argent pendant près de sept ans. Un deuxième tournant à la fin des années quatre-vingts a permis le réel essor de la chaîne basée à Washington. La campagne de lobbying de Johnson pour une réévaluation des redevances issues des câblo-opérateurs porte ses fruits (avec une hausse des redevances de 2,5 cents à 5 cents) et la chaîne ajuste ses programmes en y intégrant les tendances actuelles telles que le hip-hop et les videos gangstas. C’est le succès escompté auprès des 12 millions de foyers noirs américains et la revente quelques années plus tard à Viacom.

Aujourd’hui, l’ancien étudiant de Princeton et de l’université de l’Illinois, savoure sa reconnaissance auprès de l’establishment. Il est aujourd’hui membre de près d’une quinzaine de conseils d’administration des grandes sociétés américaines parmi lesquelles Hilton Hotels, US Airways ou encore General Mills.
Le prochain combat de Robert Johnson sera de transformer la nouvelle franchise de Charlotte (Etat de Caroline du Nord) en une équipe compétitive. Pour cela, il cherche absolument à intégrer dans son équipe, la plus grande star du basket américain : Michael Jordan qui a grandi dans la région et qui pourrait être tenté par un retour au bercail.


       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Sheila Johnson parle de la chaîne BET comme d'une ''opportunité manquée''
  Liste des milliardaires 2011 : Aliko Dangoté 51ème fortune mondiale et première fortune africaine
  Sheila Johnson déclare "avoir honte" de la chaîne BET
  Les 20 Noirs les plus riches des Etats-Unis (mai 2009)
  Quand Bob Johnson s'énerve contre des critiques vis-à-vis de la chaîne B.E.T au congrès
  Aliko Dangote : l'homme le plus riche d'Afrique ?
  La seconde vie de Robert L Johnson
  Les 10 Noirs les plus influents d'Hollywood
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 19 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
  
  
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Terrorisme      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version