Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 7 Mai 2021 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
L'esclavage détail de l’histoire sur France 3 ?
08/12/2004
 

Max Gallo "l'historien" y a tenu des propos fort contestables
 
Par Jean-Loup Carrénard
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Max Gallo  
Max Gallo
© editions-fayard.fr
 

Samedi 4 Décembre, journal de 13 heures de France 3. L’historien et biographe Max Gallo est l’invité du samedi de Catherine Matausch (présentatrice du journal sur France 2) à l’occasion du bicentenaire du sacre de Napoléon dont il a effectué une biographie en quatre volumes.

Tout d’abord a été diffusé un reportage sur une initiative de l’UNESCO qui a commémoré du 3 au 5 décembre la lutte contre l’esclavage et son abolition à l’occasion de la Journée Internationale pour l’abolition de l’esclavage (2décembre).
Pendant ce reportage nous avons eu l’occasion de voir l’auteur Claude Ribbe, scénariste du spectacle de Bartabas à Versailles « Le chevalier de Saint-Georges, un Africain à la Cour », (et déjà interviewé par Grioo) nous rappeler quelques fait du célèbre empereur, tels que :
2 juillet 1802, interdiction du territoire français aux « nègres et autres gens de couleur »
3 janvier 1803, interdiction des mariages mixtes.

Max Gallo, nullement impressionné par cette énonciation, poursuit par les phrases suivantes, reportées de façon identique par souci d’objectivité :

Catherine Matausch : Alors quand on parle de Napoléon on n’évoque jamais cette décision de rétablir l’esclavagisme, pourquoi ?

Max Gallo : Non, jamais, vous exagérez. On le fait, mais moi-même je peux dire que je l’ai fait, peut-être pas de façon suffisante. Parce que c’est vrai que dans l’inconscient même de l’historien quand il travaille, à moins qu’il ne soit directement concerné par le sujet… cette tache, car c’est une tache réelle, est-ce que c’est un crime contre l’humanité, peut-être, je ne sais pas. Je crois qu’il a incarné en tout cas les valeurs révolutionnaires en dépit de tout ça…

 Publicité 
 
L'Ile de Gorée  
L'Ile de Gorée
© whitehouse.gov
 

Peut-être devrions nous rappeler à monsieur Max Gallo que la loi du 10 Mai 2001 se charge très bien d’établir comme crime contre l’humanité la traite négrière et l’esclavage, et que donc en tant qu’être humain il est nécessairement « directement concerné par le sujet ».

Nous pouvons nous demander par quel mécanisme Max Gallo peut-il avoir des doutes sur le statut de crime contre l’humanité de l’esclavage en tant qu’historien, donc très au courant des détails de ce crime inqualifiable.

La justice française est-elle soucieuse de crédibiliser la souffrance de ces quelques 11 millions d’africains déportés au point de pénaliser des égarements pareil, incompréhensibles pour un historien aussi accompli que Max Gallo qui met littéralement en doute le statut de crime contre l’humanité de la plus grande déportation de l’histoire de l’humanité.

Nous imaginons facilement que les centaines de milliers d’antillais qui on vu revenir l’esclavage au bout de huit années de suspension ne pensent pas comme monsieur Gallo l’a dit un peu plus loin dans son interview que Napoléon a fait plus de bien que de mal à la France.

Lien vers la vidéo du journal télévisé du 04/12/04 (l’intervention de Max Gallo se situe à la 17ème minute ):

La vidéo

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Le collectif DOM répond à Max Gallo et invite à une marche
 
Mots-clés
esclavage   france   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 96 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version