Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 10 Avril 2021 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesBloc NotesArticle
Patrick Lozes: les noirs en France
04/04/2005
 

Note de Grioo.com: Patrik Lozes est le président du CAPDIV, le Cercle d'Action pour la Promotion de la Diversité en France, et a été interviewé par Grioo.com il y a plus d'un an, sous sa casquette de conseiller national UDF.
 
Par Patrick Lozes
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Patrick Lozes  
Patrick Lozes
 

Depuis quelques semaines, les pages de l’actualité immédiate des journaux et même les pages de l’actualité plus distanciée, bruissent du « malaise » noir, comme l’a titré un grand quotidien national.

S’agit-il enfin d’une réponse aux appels lancés à l’opinion et aux pouvoirs publics pour qu’ils se saisissent de la question de la place et la situation des Noirs en France, pour qu’ils soient davantage à l’écoute des acteurs de terrain qui doivent nécessairement être associés à toute démarche future, pour qu’ils mettent tout en œuvre afin que la diversité culturelle contribue à la richesse nationale, et non à la marginalisation sociale ?

S’agit-il de l’installation du vrai débat nécessaire sur cette question fondamentale ? Il est naturellement trop tôt pour se prononcer, en la matière, tout pronostic serait hasardeux, tant il est vrai que nous avons déjà vécu des moments similaires, des moments pendant lesquels les choses ont semblé pouvoir bouger: En 2004, au moment des élections régionales, en 2002, au moment des élections présidentielles et des législatives ainsi qu’à d’autres moments forts de la vie politique française.

En réalité, tout se passe comme si l’intérêt pour ces questions n’épousait que l’actualité politique majeure.
Depuis quelques semaines, pourtant, le débat surgit hors période électorale et ne cesse de gagner en intensité. Prenons toutefois garde car ce débat nécessaire et légitime ne sera marquant que si les acteurs du débat public ne baissent pas la garde et exercent une pression constante, sans pour autant être disqualifiés.

Ce double enjeu exige crédibilité, légitimité et efficacité.
La crédibilité est essentielle en ce sens que la surexposition de la question peut donner l’illusion à tous d’en maîtriser tous les aspects, or cette question est loin d’être simple car elle se situe aux confluents de l’éthique et des enjeux de pouvoir.
La légitimité est indispensable, aux yeux de ceux dont on prétend porter le parole et aux yeux de ceux à qui l’on s’autorise à la porter.
L’efficacité est à tout le moins nécessaire en ceci qu’il est maintenant souhaitable que le groupe Noir émette des revendications, quantifiables, identifiables et atteignables.

Ce triptyque -crédibilité, légitimité, efficacité- ne peut que souligner de plus fort que le débat n’est rien s’il ne s’accompagne d’un objectif d’intervention.
Cette nécessité d’intervention est devenue une urgence car les Noirs en France expriment qu’ils en ont assez d’attendre !
A ceux qui disent « Laissez le temps au temps et les choses finiront bien par s’arranger » ou encore « Les discriminations dont sont victimes les Noirs en France s’estomperont avec le temps » je réponds : Passez votre chemin. Un simple regard sur l’histoire, permet de mesurer ce qu’une telle assertion comporte d’illusoire et de naïf : Non, le temps ne fait rien à l’affaire ! Les femmes ont été l’objet de discriminations, qui reculent, mais qui n’ont pas toutes disparu. Ce reflux de la discrimination envers les femmes n’a pas commencé en raison du temps, mais parce que les femmes ont pris leur destin en main. Ce ne sont pas les hommes qui se sont tous levés un beau matin en s’écriant, « Messieurs, les dames ont été assez discriminées. Cessons les discriminations ! »

A ceux qui disent que l’habitude de la coexistence sur le même territoire de populations diverses, permettra de résoudre efficacement la question des discriminations, je dis : Regardez autour de vous, rien n’est moins sûr.
Si la coexistence sur un même territoire était un gage de vie commune harmonieuse, il n’y aurait plus d’affrontements en Irlande du Nord.

Oui les Noirs en France ont un avenir mais il leur appartient de le saisir, de se donner les moyens d’exiger le nécessaire débat. Comment faire naître ce débat et le faire sur le long terme ? C’est une question d’importance, qui concerne les Noirs et au-delà, tous les républicains et la France.


 Publicité 
 
       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Patrick Lozès, président du CAPDIV
 
Mots-clés
communauté noire   cran   diaspora africaine   france   patrick lozes   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 26 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version