Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 21 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Nicolas Sarkozy accusé de copier Philippe de Villiers
24/04/2006
 

Ils invitent à aimer la France ou à la quitter
 
Par Rédaction
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

Nicolas Sarkozy a été la cible ce week-end de la gauche qui lui reproche de chasser sur les terres de l'extrême droite, laquelle se livre à une surenchère sur l'immigration et progresse dans les sondages.

Le président de l'UMP a prêté le flanc aux critiques en lançant samedi à Paris, devant 2.500 nouveaux adhérents de son parti: "Si certains n'aiment pas la France, qu'ils ne se gênent pas pour la quitter."

Un slogan copié, selon Philippe de Villiers, sur celui du Mouvement pour la France (MPF): "la France, tu l'aimes ou tu la quittes".

"La villiérisation des esprits est en marche, c'est salvateur pour le pays", s'est réjoui le président du MPF sur Europe 1.

Jean-Marie Le Pen a renvoyé pour sa part Philippe de Villiers et Nicolas Sarkozy dos à dos, réaffirmant que les Français préféraient l'original à la copie. "Ces gens-là parlent comme Le Pen mais agissent comme Chirac", a-t-il lancé.

Selon un sondage CSA à paraître lundi dans Le Parisien, le président du Front national gagne deux points, à 14%, et devance Philippe de Villiers de dix points. A eux deux, les dirigeants de la "droite populaire" totalisent 18% des intentions de vote.

François Hollande, Premier secrétaire du Parti socialiste, avait auparavant vu dans l'apparente radicalisation du ministre de l'Intérieur une tentative pour masquer les échecs du gouvernement, notamment sur le contrat première embauche (CPE).

Selon un sondage Ifop pour le JDD, le désarroi actuel de la droite a fait plonger Jacques Chirac et Dominique de Villepin à un niveau d'impopularité record, avec respectivement 29% et 24% de satisfaits.

"VILLIERS DONNE LE TON"

"Aujourd'hui, c'est de Villiers qui donne le ton, le la et c'est Sarkozy qui joue les fanfarons, qui répète le discours de la droite extrême", a dit François Hollande samedi avant un meeting du Mouvement des jeunes socialistes (MJS).

"La droite sait qu'elle est en difficulté sur les résultats économiques", a-t-il ajouté, estimant qu'elle tentait "d'aller sur des registres qui sont ceux de la peur, de l'affrontement".

Au sein de la majorité, Jean-Louis Debré s'est démarqué de "l'esprit" des déclarations du président de l'UMP tout en soulignant qu'il n'avait pas d'opposition avec lui sur le fond.

"Je dis des choses voisines sans blesser et sans vouloir courir après un électorat", a sermonné le président de l'Assemblée nationale au Grand Jury "RTL-Le Figaro-LCI",.

"Je n'aime pas ces phrases et je n'aime pas agresser les gens, ça ne sert à rien, ce sont des slogans. L'important, c'est de savoir si les gens qui ne s'intègrent pas chez nous, on a les moyens de les faire repartir dans leur pays."

Invité sur radio J, le ministre des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, n'a vu pour sa part dans les propos de Nicolas Sarkozy qu'un rappel aux "devoirs républicains" des étrangers accueillis en France.

"C'est effrayant, c'est même terrible de voir que des propos comme ceux-là puissent faire polémique. Non seulement ça ne doit pas faire polémique, mais c'est la moindre des choses", a-t-il estimé.

Les récents sondages ont également traduit le malaise d'une partie de l'électorat de l'UMP sur la façon dont le gouvernement a géré la crise du CPE.

Accusé d'avoir poussé Dominique de Villepin à la capitulation, Nicolas Sarkozy avait tenté samedi de justifier ce qui avait pu apparaître comme des atermoiements quand il critiquait l'entêtement du Premier ministre.

Le président de l'UMP semble avoir cherché à la fois à rassurer dans son propre camp les partisans de la fermeté et à ratisser large pour faire de son parti "un lieu de rassemblement et d'ouverture" dans la perspective de 2007.

Quatre ans après le 21 avril 2002 et la qualification de Jean-Marie Le Pen pour le deuxième tour de la présidentielle, il a annoncé son intention d'aller chercher "un par un" les électeurs du Front national et de la "gauche populaire".

Reuters

 Publicité 
 
       
Mots-clés
france   nicolas sarkozy   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 10 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version