Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 19 Mars 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesInterviewsArticle
Agression Dieudonné: l'humoriste se confie à Grioo.com
26/04/2006
 

Agressé hier mardi par deux personnes le rendant entre autre responsable de la mort d'Ilan Halimi, Dieudonné a bien voulu répondre à nos questions sur l'agression
 
Par Rédaction
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© grioo.com  

D'après lesogres.org tu te serais fait agresser hier, peux-tu le confirmer?

Oui j'ai été effectivement agressé hier par deux personnes Sébastien Goëton et Alan Nathan, tous les deux originaires de Drancy, et qui m'ont suivi alors que j'étais avec mes deux enfants, et m'ont lancé des insultes.

Quel type d'insulte?

Là c'était plutôt ordurier, "enculé", "de toute façon on sait où t'habites on va te niquer". J'ai demandé à mes enfants de se mettre sur le côté et je suis allé à leur rencontre, ils s'étaient courageusement cachés dans un magasin de fringues. Ils ont d'ailleurs déclaré par la suite avoir eu peur que je les violente, que j'avais une bombe lacrymogène sur moi.

Tu avais vraiment une bombe lacrymogène sur toi?

Oui j'en avais une dont je ne me sers pas. Je retourne vers mes enfants en leur disant qu'ils auraient pu me parler s'ils avaient eu des choses à me dire et que c'était plutôt sournois. Je m'en vais avec mes enfants, arrive devant chez moi, porte mon enfant pour qu'il compose le code comme il le voulait, et là une bouteille en verre explose à quelques mètres de lui.
Je le dépose dans l'immeuble et vais à la poursuite de ceux qui ont lancé la bouteille.

C'étaient toujours les mêmes personnes?

A ce moment-là je ne le savais pas encore, mais des témoins me disent qu'ils ont pris la fuite et sont rentrés dans un certain magasin. J'entre dans le magasin, et ils sont effectivement à l'intérieur. Ils me disent "ici tu es chez des juifs, sors".
Je lui réponds que le fait d'être juif ne lui donne pas le droit d'agresser mes enfants, et que je vais appeler la police. Je les mets en joue avec ma bombe lacrymogène et compose le 17 à qui j'explique que je les tiens en joue mais que je ne pourrai pas tenir très longtemps et leur donne l'adresse en disant que nous nous expliquerons à leur arrivée.

La police met 5-10 minutes à venir, et l'un d'entre eux commence à s'énerver en m'insultant. Je suis toujours en ligne avec la police quand je lui asperge le visage de bombe lacrymogène pour le maîtriser.

Puis la police arrive et emmène tout le monde pour savoir ce qui se passe.

Que se passe-t-il alors?

La police fait son enquête et les deux personnes mentent dans un premier temps en disant que c'est moi qui les ai agressées, mais il y avait des témoins et des contradictions dans leurs versions alors que j'ai toujours gardé la même version qui est la même que celle des témoins.
En fin de soirée ils reconnaissent avoir menti, l'un d'eux avoue avoir lancé un projectile en verre dans ma direction.

Il regrette et s'excuse mais continue à porter plainte pour le gaz lacrymogène.

Est-il vrai qu'ils auraient admis que leur agression serait liée au rôle qu'ils t'attribuaient dans la mort tragique d'Ilan Halimi?

Il a dit que ce sont des sales noirs comme Fofana et moi qui étions responsables de la mort d'Ilan Halimi.

S'agissait-il d'une rencontre fortuite ou planifiée?

Entre les deux altercations ce qui est sûr c'est qu'ils m'ont suivi.

Quelle est la suite de l'affaire?

Je porte plainte en tant qu'agressé et lui aussi porte plainte parce qu'après l'agression qu'il reconnait avoir commise je lui ai lancé du gaz lacrymogène.

 Publicité 
 
       
Mots-clés
célébrités   communauté noire   dieudonné   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 24 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version