Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 22 Décembre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesManagementArticle
Management: les cinq fondamentaux du succès
16/01/2005
 

Le cabinet présente cette semaine des principes que tous pourraient appliquer pour réussir dans leurs différentes entreprises
 
Par Arnaud Dubost pour Mane Gere Associés
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

Toute l’équipe de Mane Gere Associés se joint à moi pour vous adresser nos meilleurs vœux pour cette année qui débute.

Qu’elle soit propice à la réalisation de l’ensemble de vos projets tant professionnels que personnels.

Il nous a semblé opportun de démarrer cette nouvelle année en vous présentant les « fondamentaux du succès » appliqués à toute entreprise (nous considérons que chaque individu gère sa propre entreprise individuelle dans la conduite de sa vie personnelle et professionnelle) qui donnent de grandes chances de réussite lorsqu’ils sont appliqués.

 Publicité 
 
Fondamental 1 : le PROJET
 
© proudlysa.co.za  

Rien n’existe aujourd’hui sur terre, qui n’ait été au départ le rêve d’un homme.
Le projet vient donner du sens au quotidien, il va faire que chaque collaborateur sait exactement pourquoi il se lève pour aller travailler et en plus, prend du plaisir à le faire.
Toutes les actions menées par l’entreprise vont ensuite découler directement de ce projet.

Pour atteindre ce projet, nous allons attendre de chacun de nos Hommes qu’ils atteignent une succession d’objectifs, nous allons donc leur demander un effort supplémentaire.
Pour obtenir d’eux cet effort, les managers vont devoir apporter énergie et motivation.

Fondamental 2 : la MOTIVATION

Les managers sont ils conscients de l’importance de leur influence sur leurs collaborateurs ? Sont ils plus focalisés sur ce qui se passe bien que sur ce qui se passe mal ?
En bref, sont ils des importateurs de stress et des exportateurs d’énergie qui donnent envie à leurs collaborateurs ?
La motivation est un élément essentiel de la réussite d’un individu : c’est cette motivation qui a permis entre autres à Tiger Wood de devenir le meilleur golfeur de la planète.
Le père et l’entraîneur de Tiger Wood pour lui donner un maximum de motivation lui ont inventé les Par Wood : c'est-à-dire que sur un trou où le Par était normalement en 5 coups, le Par Wood en comportait 8 ce qui a permis au jeune Tiger de réussir tous ses premiers parcours ! Les Par Wood ont évolué avec le niveau de Tiger de telle sorte à maintenir sa motivation à progresser et à se dépasser pour finalement devenir le meilleur golfeur du monde !

Le projet existe, les collaborateurs sont motivés, nous sommes maintenant en droit d’exiger d’eux cet effort supplémentaire.


Fondamental 3 : la CONCENTRATION/RESPONSABILISATION
Les généraux de Napoléon avaient une stratégie  
Les généraux de Napoléon avaient une stratégie
© uni-koblenz.de
 

Tous mes collaborateurs savent ils exactement, au détail prés, quel est leur rôle dans l’entreprise ? Et quand c’est le cas, sont-ils responsables de ces missions, responsables donc, étymologiquement, capables de réponse ?
Il faut en effet que les Hommes de l’entreprise fassent en priorité ce qu’il faut faire et non pas ce qu’ils aiment faire ou savent faire. C’est d’ailleurs à cause du non respect de la concentration des forces que Napoléon, qui en était à l’origine, a connu sa plus sévère défaite.

La règle principale des généraux de Napoléon était qu’ils devaient rester suffisamment proche les uns des autres pour pouvoir se soutenir en cas de débâcle. Ils devaient pouvoir entendre la sonnerie de trompette du général d’à coté.
L’un de ces généraux s’éloigna hors de portée et créa une brèche dans le système qui causa la pire défaite de Napoléon.
On peut dire de façon plus simple ou plus « entreprise » que le non respect de sa lettre de mission entraîna la non atteinte des objectifs de ce général, et c’est toute l’entreprise qui a payé.


A ce stade, nous pourrions penser que le système fonctionne, or chaque collaborateur ne possède pas nécessairement l’ensemble des compétences indispensables à l’accomplissement de chacune de leurs missions.


Fondamental 4 : la FORMATION
 
© aawc.com  

Nous avons donc un projet, les collaborateurs sont motivés par un management adapté et chacun d’entre eux est concentré sur ses tâches et missions : il faut maintenant veiller à leur permettre d’acquérir ou d’améliorer les compétences nécessaires à l’accomplissement de l’ensemble de leurs missions.
En clair, est ce que tout est mis en œuvre pour que chacun des collaborateurs gagnent en compétence, jour après jour ?

La formation est surtout le fait du manager qui considère notamment chaque erreur de ses collaborateurs comme une opportunité pédagogique et à le souci permanent d’augmenter leurs compétences.
L’utilisation de la grille de délégation par autonomie croissante permet au manager comme au collaborateur d’évaluer les besoins et les axes de progrès à travailler.

Fondamental 5 : l’AUTORITÉ
 
© aawc.com  

Nous avons avec le respect et l’application des 4 premiers fondamentaux les conditions nécessaires pour réussir : cependant, elles risquent d’être remise en cause par un mauvais exercice de l’autorité !

Existe t-il un véritable schéma d’autorité dans l’entreprise qui non seulement est connu de tous mais en plus, appliqué par tous les managers et de la même façon ?
Les règles du jeu sont-elles fixées, formalisées et respectées ?

Du respect des règles du jeu par tous découle en grande partie la cohérence de l’ensemble du projet : à ce titre chaque micro dérive doit être sanctionnée par le manager !
Entre les forts et les faibles, c’est la liberté qui opprime et la loi qui libère. (St Just)

La raison pour laquelle les managers ne sont jamais très à l’aise avec l’autorité, c’est que bien souvent, ils ne se sentent pas légitimes parce que les règles n’existent pas, ou ne sont pas claires ou encore inapplicables. Cela tient donc plus du fait du prince qui a droit de vie ou de mort sur ses Sujets et qui forcément est injuste. Le collaborateur va plus en vouloir à son manager pour ce qu’il lui fait subir que se dire, mon manager a raison, je ne dois plus agir de la sorte.

 
© blackvoices.com  

En résumé, nous avons donc :
- un projet qui apporte du rêve et de la cohérence,
- un management adapté qui apporte énergie et motivation
- une concentration/responsabilisation qui orientent les collaborateurs dans leurs missions,
- une formation qui met le système en progrès permanent,
- un système d’autorité qui encadre le comportement de tous et légitime les managers.

Il ne reste plus qu’à mettre en pratique tout cela pour mener à bien vos différents projets : nous développerons dans nos prochaines parutions chaque fondamental afin d’en faciliter la mise en place et son exercice quotidien.

Une bonne année à tous et à bientôt dans cette rubrique.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Le premier fondamental du succès: le projet
 
Pour en savoir plus
 Le site internet du cabinet Mane Gere
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 7 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Burkina Faso : manifestations pour réclamer justice pour Norbert Zongo
 La Francophonie aujourd’hui: Le rendez-vous de Dakar
 Soirée Afrowork ce jeudi 4 Décembre au Sitatunga
 Blaise Compaoré : la fin de règne pour le président burkinabé ?
 Oscar Pistorius a dormi en prison suite à sa condamnation
 Marc Kamgaing, gérant de fonds chez RMA Capital
 Décès de Christophe de Margerie, PDG de Total
 Ebola : le Nigeria s'est débarrassé de l'épidémie selon l'OMS
 RDC : le rapport Likofi provoque l'expulsion d'un diplomate de l'ONU
 Nigeria : des notables sceptiques sur le cessez-le-feu avec Boko Haram
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Burundi      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Guinee Conakry      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version