Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 23 Septembre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCultureArticle
Les 100 meilleurs livres africains du 20è siècle
15/03/2003
 

Un jury réuni au Zimbabwé a sélectionné les 100 meilleurs livres africains du siècle écoulé
 
Par Paul Yange
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Chinua Achébé, du Nigéria, est un des plus grands écrivains africains du 20è siècle  
Chinua Achébé, du Nigéria, est un des plus grands écrivains africains du 20è siècle
 

Partant du constat qu’au cours des cents dernières années les écrivains africains ont écrit sur différents thèmes, sous des formes et des styles divers en différentes langues (anglais, français, portugais, arabe, swahili et autres langues africaines), qu’ils avaient été largement publiés sur le continent africain, en Europe, aux Amériques et en Asie, mais que leur travail en tant que qu’ensemble originaire du continent africain demeure largement inconnu et peu célébré, la Foire Internationale du Livre du Zimbabwe (Zimbabwe International Book Fair), sous l’impulsion de l’universitaire kenyan de réputation internationale Ali Mazrui (Directeur de l'Institute of Global Cultural Studies, Université de l'État de New York à Binghamton), a lancé un concours visant à élire les 100 meilleurs livres africains du 20è siècle.

Plus de 1500 livres proposés par des spécialistes et des institutions du monde entier étaient dans le panel de départ. Le Jury, composé de 15 spécialistes de la littérature africaine originaires de 13 pays d’Afrique et d’autres continents, était présidé par Njabule Ndebele, vice doyen de l’Université du Cap, enseignant et écrivain. Au total donc, après diverses réunions et délibérations, 100 livres écrit dans 12 langues africaines en plus du français, de l’anglais et du portugais, de l’arabe et de l’afrikaans ont été choisis dans la liste finale divulguée en février 2002 à Accra au Ghana. Les critères de nomination étaient les suivants :

Les titres sélectionnés devaient avoir été publiés au vingtième siècle, qu'ils soient disponibles ou non en librairie; Pour les besoins de ce projet, leur auteur a été défini comme suit :
"personne née en Afrique ou qui est devenue citoyen d'un pays africain". Les ouvrages étaient nominés dans les quatre catégories suivantes : oeuvres de fiction (y compris poésie et théâtre) en anglais, français, portugais et afrikaans ; oeuvres de fiction (y compris poésie et théâtre) dans une langue africaine ; oeuvres non-romanesques en anglais, français, portugais, arabe et afrikaans; oeuvres non-romanesques dans une langue africaine

A partir de la liste des 100 livres, le jury a ensuite procédé à l’élection des 12 meilleurs livres africains du 20è siècle dont la liste suit :

Chinua Achebe (Nigéria, 1930-2013), Things Fall Apart (Le Monde s’éffondre), 1958
Ce roman, qui décrit l’impact de la colonisation britannique sur un village ibo au Nigéria, est peut-être le livre africain ayant été le plus lu dans le monde. Il est devenu un classique de la littérature et de l’étude du "choc des cultures". Traduit en plus de 50 langues.

 Publicité 
 
Tsitsi Dangarembga  
Tsitsi Dangarembga
 

Mariama Bâ (Sénégal, 1929-1981), Une si longue lettre , 1979.
Le personnage principal de ce très beau roman raconte sa vie à une de ses amies à travers une lettre, et s’arrange à décrire les frustration ressenties quotidiennement par plusieurs femmes. Elle aborde notamment des thèmes récurrents de la société africaine, comme la polygamie ou les castes.

Thomas Mofolo (Lesotho, 1876-1948), Chaka, 1925
Ce chef d’oeuvre de la littérature africaine explore le thème du pouvoir et ses effets sur ceux qui le possèdent. Le balayage de l’histoire des Zulu et de la figure centrale de cette histoire Chaka Zulu est impressionnant. Sous la plume de Mofolo, la langue Sotho révèle sa beauté poétique. Ce roman du Lesotho, publié en 1925, a inspiré des générations d’écrivains africains à travers le continent et est le premier roman composé dans une langue africaine à avoir connu une diffusion internationale .


Tsitsi Dangarembga (Zimbabwé, née en 1959), Nervous Conditions (A fleur de peau), 1988
Portrait et analyse d’une société zimbabwéenne dans laquelle une jeune femme grandit en connaissant diverses désillusions du fait des compromis auxquels elle est forcée dans l’école missionnaire coloniale, et se désespère du fait de sa position en tant que femme dans la société zimbabwéenne d’avant l’indépendance. Un des rares exemples de description de l’anorexie (dont est atteinte un des personnages) dans la littérature africaine.


Assia Djebar (Algérie, 1936-2015), L’Amour, La fantasia, 1985
Assia Djebar, écrivain algérienne contemporaine, a reçu de nombreux prix et récompenses internationaux. Cinéaste et membre de l'académie française, elle est décédée le 6 février 2015. L’amour, la fantasia est un récit historique et autobiographique qui raconte la conquête et la guerre d’indépendance en Algérie du point de vue d’une femme. C'est un classique de la littérature francophone.

Meshack Asare  
Meshack Asare
 

Meshack Asare (Ghana, né en 1945), Sosu's Call, (l'appel de Sosu), 1997
Conte de l’écrivain ghanéen Meshack Asare dans lequel un enfant handicapé "bon à rien", laissé seul au village alors que les habitants sont au champ, gagne leur respect en les sauvant des inondations. Ce livre magnifiquement illustré par l’auteur a reçu le Prix de la littérature pour enfants et adolescents au service de la tolérance, qui récompense les publications pour la jeunesse favorisant la compréhension entre les peuples. (Unesco décembre 98)

Wole Soyinka (Nigéria, né en 1934), Ake: The Years of Childhood (Aké, les années d'enfance), 1981
Evocation autobiographique de l’émerveillement d’un enfant qui découvre le monde et la place qu’il y occupe, de même qu’un portrait enchanteur de l’environnement naturel et humain qui a entouré un futur grand écrivain, Prix Nobel de littérature en 1986.

Ngugi wa Thiongo (Kenya, né en 1938), A Grain of Wheat (Et le blé jaillira), 1967
C’est l’un des quatre romans écrit en anglais par Ngugi wa Thiongo qui écrit habituellement dans sa langue natale. Il y décrit les dilemmes auxquels sont confrontés une nouvelle nation (l’action se passe dans le Kenya au début des années 50-60). La richesse et l’humanité des personnages, de même que la complexité narrative font de cet ouvrage un des plus ambitieux et des plus achevés romans africains, étudié et admiré en Afrique et ailleurs.

Naguib Mahfouz (Egypte, 1911-2006), The Cairo Trilogy, (La trilogie du Caire), 1945
La "trilogie du Caire" est un roman décrivant et expliquant la mentalité et la sensibilité des habitants du Caire de 1900 vers 1940. Il fait une description riche de leur vie quotidienne tout en expliquant comment elle fait partie d’un processus historique plus large. Naguib Mahfouz a été prix Nobel de littérature en 1988.

Mia Couto  
Mia Couto
 

Mia Couto (Mozambique, né en 1955), Terra Sonambula (Terre Somnanbule), 1992
Mia Couto marie dans ce roman la tradition orale africaine et la langue portugaise de façon admirable. Un jeune garçon et un vieil homme découvrent un journal intime abandonné dans un bus. La frontière entre la "réalité" et la fiction se brouillent car le jeune garçon fait partie de l’histoire racontée dans le journal intime. Plus qu’un livre sur la guerre civile qui eut lieu au Mozambique il y a quelques années, un livre dans lequel des identités brisées sont exposées.


Leopold Sedar Senghor (Sénégal, 1904-2001), Oeuvre Poétique, 1961
Ces poèmes de Senghor, qui sont aujourd’hui des classiques traduits en plusieurs langues dans le monde constituent une expression de l’identité culturelle africaine dans lesquels celui-ci explore l’âme et les origines mythiques des africains, valorisant au passage à travers le mouvement de la négritude le mot « nègre » jusque là utilisé uniquement dans un sens péjoratif.

Cheikh Anta Diop (Sénégal, 1923-1986), Antériorité Des Civilisations Nègres, 1967
Un des ouvrages majeurs de Cheikh Anta Diop, regroupant un travail pluri-disciplinaire et reprenant sa thèse majeure, à savoir que la civilisation égyptienne était une civilisation négro-africaine.

 
 

Parmi les livres sélectionnés dans les 100 livres africains du siècle figurent des classiques de la littérature africaine : "l’enfant noir" de Camara Laye, "le pauvre christ de Bomba" de Mongo Beti,
"les contes d’Amadou Koumba" de Birago Diop, "l’aventure ambiguë" de Cheikh Amidou Kane, "Sounjata ou l’épopée Mandingue" de Djibril Tamsir Niane. D’autres grands noms de la littérature africaine y figurent comme Nadine Gordimer, Tahar Ben Jelloun, Ben Okri, Chenjerai Howe, Amos Tutuola, Williams Sassine, Sembene Ousmane, Amadou Hampathé Bâ...

Dans les œuvres non romanesques, on retrouve également des classiques africains comme "l’invention de l’Afrique" de Valentin Mudimbe ou encore le "portrait du colonisé suivi du portrait du colonisateur" d’Albert Memmi. Le jury a décerné une Mention spéciale à "l'histoire generale de l'Afrique" éditée par l'Unesco.

La cérémonie officielle de remise des prix, présidée par le professeur Ndjabule Ndobele s'est déroulée à la fin du mois de juillet à Cape Town en Afrique du Sud en présence de personnalités telles que Nelson Mandela, Desmond Tutu et plus de 400 invités.


(Liste complète des 100 meilleurs livres consultable via le lien en fin d'article).

Les 12 meilleurs livres africains du 20è siècle
















Consulter la liste des 100 meilleurs livres africains du 20ème siècle

Sur le même sujet : Aimé Césaire, écrivain, penseur et hommes politique

Sur le même sujet : Face à Face : Cheikh Anta Diop vs Leopold Sedar Senghor



Les 100 meilleurs livres africains du 20ème siècle : répartition par pays

Afrique du Sud : 18
Nigeria : 12
Sénégal : 10
Ghana : 7
Egypte : 6
Zimbabwe : 5
Mozambique : 5
Kenya : 4
Algérie : 3
Angola : 3
Cote d’ivoire : 3
Guinée (Conakry) : 3
Ouganda : 3
Cameroun : 2
Maroc : 2
Congo Brazza : 2
Benin : 1
Burkina : 1
Cap Vert :1
Lesotho : 1
Mali : 1
RDC : 1
Sierra Leone : 1
Somalie : 1
Soudan : 1
Tanzanie : 1
Tunisie : 1

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Cameroun : décès de l'écrivain Ferdinand Leopold Oyono
  Chronique : Le vieux nègre et la médaille, de Ferdinand Oyono
  Chronique littéraire: Une si longue lettre, de Mariama Bâ
 
Pour en savoir plus
 http://www.columbia.edu/cu/lweb/indiv/africa/cuvl/Afbks.html
 
Mots-clés
100 meilleurs livres africains   100 meilleurs livres africains du 20è siècle   afrique   ghana   littérature africaine   livre   nigeria   senegal   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 30 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      Esclavage      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nelson Mandela      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version