Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 22 Août 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Mise en cause d'officiels français lors du génocide Rwandais : des accusations inacceptables selon Paris
06/08/2008
 

Le ministère français des Affaires étrangères a dénoncé les "accusations inacceptables" portées contre la France par la commission d'enquête rwandaise sur le génocide de 1994
 
Par Rédaction grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères  
Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères
 

Le ministère français des affaires étrangères dénonce, des accusations portées contre la France par une commission d'enquête rwandaise sur le génocide de 1994.

"Il y a dans ce rapport des accusations inacceptables portées à l'égard de responsables politiques et militaires français", a déclaré à la presse un porte-parole du ministère, Romain Nadal, précisant que le texte n'avait pas été communiqué à la France "par les voies officielles". En effet, un rapport de 500 pages, publié le 5 août 2008 à Kigali et présenté par le ministre de la Justice, Tharcisse Karugarama, accuse à nouveau la France d'avoir activement "participé" à l'exécution du génocide.

Fait nouveau, le rapport évoque la possibilité de poursuites judiciaires contre 13 hauts responsables politiques et 20 militaires français, selon un communiqué du ministère de la Justice résumant les conclusions de la commission d'enquête.

Les hauts responsables politiques français cités par la commission d'enquête rwandaise sont notamment l'ancien président François Mitterrand, l'ex-Premier ministre Dominique de Villepin, Edouard Balladur ou encore Alain Juppé...


 Publicité 
 
L’objectivité du rapport de la commission indépendante remise en cause par la France

Selon les conclusions du rapport, Paris était "au courant des préparatifs" du génocide, a "participé aux principales initiatives" de sa mise en place et a "participé à sa mise à exécution". La commission impute précisément à la France un soutien de nature politique, militaire, diplomatique et logistique.

En annexe figure la liste de 33 responsables militaires et politiques français, parmi lesquels Alain Juppé, alors ministre des Affaires étrangères, Edouard Balladur, Premier ministre de l'époque, ou encore Hubert Védrine, qui occupait la fonction de conseiller à la présidence de la République.

"On peut s'interroger sur l'objectivité du mandat confié à cette Commission indépendante chargée par les autorités rwandaises de rassembler les preuves montrant l'implication de l'Etat français dans le génocide perpétré au Rwanda", a poursuivi Romain Nadal.

Mais "notre détermination de construire une nouvelle relation avec le Rwanda, au-delà de ce passé difficile, reste intacte", a souligné le porte-parole. Romain Nadal a mentionné la rencontre entre Nicolas Sarkozy et Paul Kagame à Lisbonne en décembre dernier, ainsi la visite de Bernard Kouchner à Kigali, en janvier 2008, pour rappeler les efforts de la France en vue d'une réconciliation avec le Rwanda.

Pour l’heure aucune réponse officielle du gouvernement Rwandais à cete réaction de Paris n’est rapportée.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Diplomatie : La chef du protocole présidentiel rwandais détenue à Francfort !
  Dominique de Villepin revient sur les accusations au sujet du génocide rwandais
  Kigali menace de traduire en justice 33 personnalités françaises
 
Mots-clés
france   génocide rwandais   paris   paul kagame   rwanda   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 11 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Haïti      Italie      Mali      Mario Balotelli      Nigeria      Racisme      Rdc      Samuel Eto'o      Senegal      Tchad      Thomas Barwuah      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version