Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 20 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Brahim Deby victime d'une séance d'intimidation qui a mal tourné ?
08/07/2007
 

Les tueurs ont fouillé l'appartement selon le Journal du Dimanche
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Idriss Deby  
Idriss Deby
© flickr.com
 

Selon le "Journal du Dimanche" (8/07/07), les enquêteurs de la brigade criminelle penchent pour une séance d'intimidation qui a mal tourné dans l'affaire concernant la mort de Brahim Deby, fils aîné du président tchadien, retrouvé mort lundi 2 juillet 2007 dans le parking de l'immeuble où il habitait à Courbevoie en banlieue parisienne.

On se souvient que l'autopsie a montré que c'est la poudre d'extincteur déversée sur lui par ses agresseurs qui a causé sa mort par asphyxie. Une enquête pour "homicide volontaire" ou "coups mortels" devrait être ouverte dans les jours qui viennent. Les images vidéos provenant des caméras installées dans le parking ont montré que Brahim Deby était poursuivi par trois ou quatre agresseurs portant des cagoules. Il était accompagné d'une jeune femme qui a finalement témoigné auprès de la police.

Les agresseurs ont accueilli Brahim Deby en criant "police, police", puis l'ont maîtrisé et lui ont pris les clés de son appartement qu'ils ont fouillé. Les enquêteurs ignorent si ces derniers cherchaient de la drogue ou de l'argent et s'ils ont trouvé ce qu'ils étaient venus chercher.

Bon vivant, habitué des boîtes de nuit, voire de la drogue, Brahim Deby avait été condamné à six mois de prison avec sursis en 2006, ce qui avait conduit son père à le relever de ses fonctions de conseiller technique à la présidence du Tchad. La presse et l'opposition tchadiennes avaient dénoncé le comportement de "fils à papa" de Brahim Deby déjà réputé pour son comportement de "cow boy" dans les quartiers chauds de N'djamena.

Le défunt fils aîné d'Idriss Deby a été inhumé mercredi 4 juillet à N'Djamena en présence de sa famille et de l'ensemble de ministres, conseillers et responsables politiques du pays.

Ci-dessous, un billet d'un dandy des nuits parisiennes, ami de Brahim Deby

 Publicité 
 
Brahim Deby vu par un ami

http://montesquiou.skyrock.com

Brahim Deby a été retrouvé mort ce matin, au pied de son SLK 350, au troisième sous-sol de la résidence "Les terrasses de Paris" (réalisation Cogedim à Courvevoie), où il habitait depuis deux ans.

J'ai rencontré Brahim il y a cinq ou six ans, au Rex Club. Il m'a immédiatement plu: son emphase, sa rondeur enrobée dans des vestes roses fushias de chez Hackett, ses pieds nus dans des Tod's en autruche hiver comme été, sa façon de vous tapper dans le dos pour un bon (ou très mauvais) mot prononcé, tout en lui inspirait ma sympathie. Nous avons, ce samedi soir-là de notre rencontre, traîné rue de Panama, à Château-Rouge jusqu'à l'aube. Toute la nuit, il a embrassé des filles, flatté leurs fesses callypiges, glissé des billets à leurs frères, après avoir pris des nouvelles de "là-bas". Avec lui, j'ai compris alors la grandeur de l'Afrique en devenir, fidèle à ses clans, ses origines, et assommée par l'argent.
Il voulait que nous allions ensemble chez Luisa Via Roma, à Florence, l'eldorado terminal du sapeur parisien. Je riais, lui assurais préferer les tweeds passés fouinés Porte de Vanves, le samedi matin, les coupes et les couleurs discrètes. Je crois qu'il comprenait.

Oui, j'aimais beaucoup ce garçon, qui avait énormément souffert sentimentalement : son père, Idriss Deby, président du Tchad, lui avait en effet "volé" sa promise, Hinda, une des plus belles plantes de N'Djamena, dont il était fou amoureux.

Apparté: pour plus de détails sur cette affaire de cœur africaine, je vous renvoie avec gourmandise à Afrique-Education.com qui, dans un phrasé digne du Best Of de Michel Leeb en 3ème partie de soirée sur Rires&Chansons, nous raconte les détails les plus intimes de ce drame antique de la brousse. Après, on ne s'étonnera plus d'un barril à 75$.

En réalité, toute cette histoire, c'est exactement l'opposé de ce qui s'est passé chez les Enthoven avec Carla Bruni, mais en plus noir.

[...]

Bref, de cette trahison paternelle, Brahim ne s'était jamais vraiment remis. Il est tombé du côté obscur, écumant les boîtes des Champs jusqu'au petit matin, un 6.35 chargé à blanc glissé dans la poche kangourou, torchant les tequilas rapido plus vite que son ombre, et grillant ses petro-dollars au poker avec des gitans de Saint-Denis, sensibles à sa négritude comme l'était John Vorster lors d'une troisième mi-temps des Springboks.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Cinq suspects interpellés dans le meurtre de Brahim Deby
  Meurtre de Brahim Deby : le vol principal mobile des meurtriers ?
  Brahim Deby retrouvé mort à Courbevoie
 
Mots-clés
dati   france   tchad   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nicolas Sarkozy      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version